banniereAP

Les Discus - Articles Aqua-Passion.com

articles_arrow Articles Aqua-Passion.com -> Les Poissons -> Les Discus
Les Discus
Description: par Nelson
Pour les Discus il vous faudra, pour votre eau,’ envisager les paramètres suivant :

pH : entre 6 et 7 (mais il vaut mieux être vers 6) gH : 6 kH : 3 (car la zone où se trouve le Discus est très pauvre en carbonates) no2 : 0 no3 : le plus proche 0, car les Discus n'aiment pas comme les autres poissons les nitrates. Niveau de difficulté : La maintenance des Discus n'est pas si compliquée, comme le soulignent le plus souvent des ouvrages’ à  ce sujet. La chose qui est difficile, c'est de faire grossir le Discus, car il est fréquent que de nombreux néophytes voient leurs Discus stagner, car ils ne respectent pas certaines consignes :

- faire de nombreux changements d'eau, l'eau doit être "nickel", car elle doit avoir le plus petit taux de nitrates. Pour cela vous pouvez faire deux changements de 25 % du bac ( pas +), ou alors installer un système de goutte’ à  goutte qui recycle sans arrêt votre eau, et qui vous permettra d'avoir un niveau de nitrates très bas.

-Inutile d'utiliser de l'eau du robinet, celle-ci est trop riche en’ mauvais éléments pour les Discus : métaux lourds, chlore ..... Privilégiez l'eau osmosée’ que vous couperez avec de l'eau du robinet et’ que vous laisserez reposer pour obtenir un kh de 3. Niveau éclairage, choisissez un éclairage non aveuglant, car les Discus vivent dans une eau qui n'est pas très claire, donc environ : 1 watt pour 25.’ à  30 litres ! Le Discus est un poisson que vous pouvez élever en cuve nue. C'est beaucoup plus simple pour les siphonnages, qui doivent être réguliers afin de faire baisser les nitrates au plus bas. Au niveau du volume du bac nous pouvons dire’ que le Discus nécessite environ 60 litres par individu, pas moins ! Sinon votre Discus risque d' être stressé et vous risquez d'avoir une surpopulation. Vous pouvez parfaitement faire cohabiter le discus avec des espèces comme le Papliochromis Ramirezi, ou des Corydoras. Mais n'oubliez jamais cette règle : 'l'aquarium doit être aménagé pour le Discus, c'est lui le roi'

Vous pouvez aussi le faire cohabiter parfaitement avec des Néons surtout les Cardinalis qui sont plus costauds face’ à  des températures qui,’ pour le Discus doivent tourner autour de 30°. L'aquarium du Discus, si il est planté, peut être aménagé de la façon suivante : des grottes avec des racines de mangrove ou de tourbière pour que celui-ci puisse se cacher, ainsi qu'un endroit où il pourra faire de la nage libre.

Au niveau des plantes je vous conseille :

--> cabomba

--> vallisneria, gigantea, americana, spiralis

--> cryptocoryne beckett, wenditi ...

--> des echninodrus

--> hygrophilia difformis

--> anubias du congo, barteri, nana

--> nymphea lotus

--> apogenoton ulvaceus

Bien sûr ceci est une liste non-exhaustive, mais ces plantes grandissent très bien dans mon aquarium et supportent les importantes températures ! Au niveau du comportement le Discus est très paisible et sociable, sauf parfois entre individus de la même espèce où il règne une hiérarchie : des dominés et des dominants, d' ailleurs le dominant se reconnaît souvent car il chasse tous les autres et a une robe caractéristique qu'il fait varier pour’ montrer sa dominance’ (sauf chez les espèces d' élevage qui, au fur et’ à  mesure, perdent parfois cette capacité)

La nourriture du Discus peut se diviser en trois branches :

Les aliments lyophilisés

- Tetra Prima Discus

- Vitakraft Discus

- vers séchés (cette espèce d'aliment n'est pas très appréciée en principe)

Les aliments congelés:

- mixture’ à  partir de coeur de boeuf (coeur de boeuf ou de dinde + ail + vitamines) - vers de vase (max 1 fois par semaine) - des artémias salina

La nourriture vivante

Vous pouvez aussi donner des proies vivantes’ à  vos Discus, c'est un vrai régal de voir un Discus chasser une artémia salina ou un ver de vase. Au niveau du substrat, vous pouvez choisir du sable de Loire... mais faites attention, les discus viennent chercher la nourriture qui repose sur le sable, alors évitez les cailloux tranchants. Le Discus est aussi sensible’ à  de nombreuses maladies que je ne peux pas traiter dans ce sujet et qui sont disponibles en recherchant sur le site, genre hexamitose, maladies des trous, et la fameuse maladie des vers intestinaux. La reproduction du Discus nécessite d'isoler les parents dans une cuve nue, avec un cône de ponte que l'on achètera a cet effet. Une fois la ponte effectuée , les parents Discus s'occupent de leur ponte comme les cilchlidés (cf scalaire). Il arrive souvent qu'il y ait de nombreuses pontes avant que ce ne soit la bonne : c'est le temps que les parents soient prêts à  s'occuper de leur progéniture. C'est ensuite que vous pourrez assister au spectacle, une fois les larves de discus nées, elles vont se coller sur le dos des parents et se nourrir du mucus que ceux-ci créent.

par nelson, 01/09/2004 - 02:00:33, Commentaires(2)
dernière modification par adramalech, 15/11/2008 - 18:38:00
Votes: 5/10 ( 2 votes )
Commentaires
Petzouillette
21/03/2006 - 22:39:56
inconnu
24/01/2006 - 21:07:59
Pourquoi être de parti pris ,je ne suis pas d'accord quand on dit de ne pas utilisé l'eau du robinet tout dépend ou on habite, c'est pareil avec le ph, le ph varie d'une rivière à  l'autre le seul qui supporte pas un ph 6 à  7,5 c'est le heckel qui lui est à  5 ou 5,5 de ph, pour les autres il n'y a aucun problème il supporte même bien le ph à  7,5
Page 1


Copyright (c) 10/05/03 Aqua-Passion. Tous droits réservés.
http://www.Aqua-Passion.com ( Site d'Aquariophilie ) Reproduction partielle ou entière interdite.
CopyrightDepot.com n°00034426