banniereAP

L'eau - Articles Aqua-Passion.com

articles_arrow Articles Aqua-Passion.com -> Eau -> L'eau
L'eau
Description: Par Giorgio

EAU

Que les passionnés d'aquariophilie ne m'en veuillent pas si je reprends le chapitre sur l'eau, mais je reçois en privé de nombreux e-mails dans lesquels on me demande divers conseils et, dans la majorité des cas, les problèmes rencontrés sont dûs à  une connaissance insuffisante de l'importance de la qualité de l'eau.

Au cas où j'aurais oublié quelque chose ou si vous voulez ajouter un commentaire, je prierai les membres de bien vouloir écrire ceci dans la partie « commentaires », située juste en dessous de l'article.

On utilise habituellement, pour remplir les aquariums, de l'eau du robinet qui contient, pourtant, plein de substances nocives pour nos hôtes (chlore, calcaire, métaux lourds, etc…). Pour éliminer ces substances, vous pouvez vous servir de produits appropriés : les conditionneurs d'eau (que vous trouverez chez votre négociant habituel). Il existe également d'autres moyens pour les éliminer, comme, par exemple, laisser reposer l'eau 24h afin que la majorité du chlore s'évapore ou bien encore faire bouillir l'eau pour que le calcaire se dépose au fond du récipient (sous forme de dépôt blanchâtre). Quoiqu'il en soit, pour éviter une série d'opérations qui compliquerait votre tâche et aussi d'un point de vue économique, il est plutôt conseillé de se servir d'un bon conditionneur d'eau.
Comme vous l'aurez certainement compris, la qualité de l'eau est un élément fondamental pour la vie de vos poissons et de vos plantes.

Il existe divers types d'eau qui se distinguent à  la base grâce à  leurs caractéristiques physiques et chimiques. La caractéristique physique fondamentale pour un aquariophile est la température tandis que les caractéristiques chimiques les plus importantes sont le pH et la dureté.

Le pH sert à  mesurer le degré d'acidité ou d'alcalinité d'une eau, degré qui dépend de la quantité d'ions d'hydrogène présents à  l'intérieur de cette eau.
Le pH peut être déterminé grâce à  une échelle graduée de 0 à  14. Les valeurs les plus basses (de 0 à  6) correspondent à  une eau acide alors que les valeurs les plus hautes (de 8 à  14) correspondent à  une eau basique.
L'eau est considérée comme neutre quand son pH est égal à  7. Evidemment, l'échelle comporte aussi des valeurs décimales (par exemple : 6.5 , 7.2 etc..) puisque même une variation de quelques dixièmes peut être à  l'origine de profondes modifications biologiques. La plupart des poissons d'eau douce préfère une eau neutre (pH 7). Toutefois, rappelez-vous quand même que les exigences varient en fonction des espèces et bien souvent, à  cause de ces exigences diverses, certains poissons ne sont pas compatibles entre eux et ne peuvent donc pas être maintenus ensemble dans un même bac.
La mesure du pH peut être effectuée grâce à  des tests liquides (« kits » colorimétriques), disponibles chez votre vendeur habituel, ou grâce à  des appareils électroniques, bien plus coûteux. Les tests liquides se composent habituellement d'une éprouvette graduée (dans laquelle l'eau du bac sera placée), d'un flacon de liquide réactif (d'où un certain nombre de gouttes seront extraites pour être introduites dans l'éprouvette) et d'une échelle colorimétrique. Une fois l'eau prélevée dans le bac et les gouttes de réactif introduites dans l'éprouvette, il faut agiter cette dernière (afin de bien mélanger l'eau et le réactif). Ensuite, il faut comparer la coloration obtenue avec celles de l'échelle et vous obtiendrez ainsi le pH de votre eau.
Au cas où la valeur obtenue serait éloignée de celle nécessaire à  vos poissons, il vous faudra la modifier en utilisant de la tourbe placée à  l'intérieur du filtre (pour abaisser le pH). Il existe également d'autres produits appropriés afin d'acidifier ou alcaliniser l'eau. Mais ne vous empressez pas pour faire ces opérations d'augmentation ou d'abaissement du pH car elles stressent les poissons (durée d'action : au moins 1H).


Un autre facteur chimique qui nous intéresse : la dureté.


Elle représente la quantité de sels dans l'eau. Il existe deux sortes de dureté : celle « temporaire » et celle « permanente ».
La dureté « temporaire » est produite par des sels qui sont éliminés après ébullition alors que la dureté « permanente » est produite par des sels qui ne disparaissent pas à  haute température et qui tendent à  stabiliser le pH en zone alcaline (ils élèvent donc le pH).
Il existe encore une troisième sorte de dureté : la dureté totale. Elle est obtenue après addition des deux premières sortes de dureté. Si une eau a une dureté temporaire de 5° et une dureté permanente de 6°, la dureté totale sera alors de 11°. Evidemment, il est aussi possible d'établir l'inverse, et donc, avec une dureté temporaire de 4° et une dureté totale de 11° on obtient une dureté permanente de 7°.
La dureté temporaire se mesure en degrés allemands et son symbole est KH tandis que la dureté totale, qui se mesure aussi en degrés allemands, a pour symbole GH. La mesure de ces duretés s'effectue grâce à  des tests liquides (kits colorimétriques), comme pour le pH.

En résumé, on peut dire qu'une eau est douce quand sa dureté totale est inférieure à  7°, qu'elle est moyenne entre 7° et 14° et qu'elle est dure entre 14° et 21°. Enfin, l'eau est très dure quand sa dureté totale est supérieure à  21°.
Rappelez-vous bien que ce qui fait augmenter la dureté de l'eau sont tous les matériaux qui servent à  décorer l'aquarium (pierres, rochers, sable,...).

Les autres valeurs que l'on doit mesurer périodiquement sont : - l'anhydride carbonique qui a une influence sur le pH puisqu'il le rend acide. Il est aussi très important pour la croissance des plantes. - l'ammoniaque, les nitrites et les nitrates car leur présence nous indique si le filtre fonctionne correctement. Dans un aquarium mâtur, la concentration d'ammoniaque et de nitrites doit être égale à  0 et celle de nitrates doit rester inférieure à  40mg/l. Au cas où vous constateriez une augmentation de l'ammoniaque ou des nitrites, il vous faudra intervenir immédiatement sur le filtre et changer une partie de l'eau (environ 1/3). Ces deux substances sont, en effet, toxiques pour les poissons. Les mesures s'effectuent également au moyen de tests liquides.

Giorgio...Brescia.

Traduit par : Aurélie .M, Poitiers- France. (ally)
par giorgio, 20/10/2004 - 12:07:31, Commentaires(2)
dernière modification par Stéphane, 06/10/2011 - 13:05:01
Votes: 7/10 ( 3 votes )
Commentaires
Bisou88
02/01/2010 - 23:07:13
Bon ça ne semble pas si compliqué... je vais relire à  tête reposée cet article qui je pense (avec tous ce que vous m'avez dit) me permettra d'appréhender le problème de l'eau. Mais je vais les lire les autres articles avant de me précipiter à  tout changer {#32.gif}
Pourquoi un des vendeurs me disait-il de changer l'eau une fois par mois et un autre tous les 15 jours ? A priori vous êtes partant pour le changement d'eau (20 % ?) toutes les semaines ??? {#wink.gif}Et le changement de filtre est-ce que je trouve la réponse dans l'article "filtration" ?{#42.gif}
DEELOC
12/05/2009 - 09:34:54
parfait :) merci
Page 1


Copyright (c) 10/05/03 Aqua-Passion. Tous droits réservés.
http://www.Aqua-Passion.com ( Site d'Aquariophilie ) Reproduction partielle ou entière interdite.
CopyrightDepot.com n°00034426