banniereAP

Biologie des poissons - Articles Aqua-Passion.com

articles_arrow Articles Aqua-Passion.com -> Les Poissons -> Biologie des poissons
Biologie des poissons
Description: Par Fanfan

Généralités

Les poissons sont des animaux vertébrés, au squelette cartilagineux (requins, raies) ou osseux (la plupart des poissons), avec une peau lisse ou recouverte d'écailles, possédant entre autres des nageoires et des branchies, et ayant une vie exclusivement aquatique.

Une classification universelle, appelée taxonomie permet de donner à  un poisson un nom unique composé notamment de deux termes latins correspondant aux noms de genre et espèce de l'individu (ex : Poecilia reticulata). Bien souvent, un poisson possède aussi une appellation « locale » ou « commerciale » (Poecilia reticulata est plus connu sous le nom de « Guppy »), plus facile à  retenir mais étant source de confusion car pouvant varier d'un pays à  l'autre, d'une région à  l'autre, d'une langue à  l'autre...

’ 

’ 

’ 

Parmi les poissons, on distingue :

- Les cylostomes ou agnathes : poissons sans mâchoires (lamproie)

- Les chondrichtyens : poissons cartilagineux (requin, raie...)

- Les ostéichtyens : poissons osseux (majorité des poissons !!!)

’ 

Note : Les poissons osseux représentent à  eux seuls plus de 20 000 espèces différentes (soit 80% de tous les poissons).

’ 

  1. Le squelette des poissons osseux

 Squelette poisson

Le squelette des poissons osseux est composé de 3 parties :

’ 

’ 

- La boite crânienne

- La colonne vertébrale, supportant le corps et les nageoires.

- L'épine dorsale

’ 

  1. Morphologie externe

’ 

    • Les formes

’ 

La forme générale d'un poisson varie selon son habitat, son mode de vie, son mode d'alimentation, son mode de nage, ...

- Les poissons plats vivent généralement sur le fond ;

- Les poissons « fusiformes » vivent dans la colonne d'eau et peuvent nager de longues distances ;

- Les poissons « anguilliformes » vivent généralement dans les interstices des roches ;

’ 

- Les poissons ayant de grandes nageoires ou aux formes extravagantes (hippocampe, diodon,...) sont généralement sédentaires, etc...

De la même manière, la bouche d'un poisson reflète son mode d'alimentation :

’ 

’ 

’ 

- Une bouche supérieure signifie que le poisson s'alimente plutôt vers la surface,
- Une bouche terminale signifie que le poisson s'alimente dans la colonne d'eau, souvent en chassant,
- Une bouche inférieure signifie que le poisson se nourrit sur le fond. Elle est bien souvent entourée de petits barbillons permettant au poisson de fouiller dans le sol.

’ 

Il existe aussi différentes adaptations morphologiques particulières, comme les bouches en « trompette » des poissons des récifs coralliens, ...


Les nageoires’  Nageoires

Le nombre de nageoires varie d'une espèce à  l'autre. Par exemple, l'anguille n'en possède que trois (3) tandis que les saumons en ont huit (8).

’ 

Les différentes nageoires sont :

- Les nageoires pectorales (2), situées de chaque coté du poisson ;

- Les nageoires pelviennes (2), situées sous le poisson ;

- La nageoire anale, située sous le poisson, en arrière de l'anus ;

- Les nageoires dorsales (1 à  3), situées sur le dos du poisson ;

- La nageoire caudale (1), qui est la queue du poisson.

’ 

Chaque nageoire a un rôle particulier :

’ 

- Les nageoires pectorales et pelviennes : direction et manoeuvrabilité ;

- Les nageoires dorsales et anale : stabilité, équilibre ;

’ 

- La nageoire caudale : propulsion

Autres organes externes

’ 


- Les yeux des poissons n'ont pas de paupières ! Disposés de chaque coté, ils confèrent un large champ de vision à  l'animal.

- La ligne latérale est un ensemble de récepteurs sensoriels très sensibles aux ondes et vibrations mécaniques de l'eau. Elle n'est pas présente chez toutes les espèces de poissons....

- Les narines permettent aux poissons de « sentir » la moindre substance dissoute dans l'eau et, par la même occasion, de détecter la nourriture.

- Les opercules protègent les branchies.

- La bouche.

’ 

  1. Anatomie interne

 Anatomie

’ 

’ 

- Les branchies, cachées de chaque coté du poisson sous les opercules protecteurs, sont les organes de la respiration des poissons. Le sang circulant à  travers les branchies prélève l'oxygène (O2) de l'eau et rejette les déchets du métabolisme (CO2 et ammoniac).

- Le coeur, organe essentiel à  la vie...

- L'estomac, reçoit et digère les aliments.

- L'intestin, plus ou moins long selon les espèces, se termine par l'anus.

- Le foie, accumule les graisses et les sucres et produit aussi la bile qui sera stockée dans la vésicule biliaire.

- Le rein permet l'élimination des déchets azotés, sous forme d'urée (urine).

- La vessie natatoire (appelée aussi vessie gazeuse) est une poche de gaz permettant au poisson de « flotter » dans l'eau. Le volume de gaz contenu dans la poche varie selon la profondeur où vit le poisson.

- Les gonades (ovaires ou testicules) sont des organes allongés qui communiquent avec l'extérieur par le pore génital, situé proche de l'anus.

par Fanfan, 26/02/2006 - 16:23:42, Commentaires(3)
dernière modification par Silverdragon, 31/08/2010 - 08:52:18
Votes: 7/10 ( 4 votes )
Commentaires
Petzouillette
21/03/2006 - 22:36:41
Voilà  un superbe article.
Bravo
tie2
26/02/2006 - 23:09:52
pour un début c'est déjà  super !!! il y a plein de nouveaux noms à  retenir. déjà  je me coucherai moins bête

MERCI FANFAN
Fanfan
26/02/2006 - 17:23:46
Oh là l là ... Y'a plein de bug !!! Les puces n'apparaissent pas, et à  la place ce sont des balises qui déforment tout le document... Et il manque des illustrations...

Je retouche le document et je le renvoie à  Zib, désolé pour les problèmes...

Fanfan.
Page 1


Copyright (c) 10/05/03 Aqua-Passion. Tous droits réservés.
http://www.Aqua-Passion.com ( Site d'Aquariophilie ) Reproduction partielle ou entière interdite.
CopyrightDepot.com n°00034426