banniereAP

Maylandia pulpican - Fiche poisson

<- Retour

Photo Maylandia pulpican :

Maylandia pulpican

(Postée par Silverdragon)

Commentaire : Jeune couple pulpican (le mâle à gauche, la femelle à droite)
>>>Imprimer la fiche<<< [Imprimer la fiche Complète] / [Etiquette Imprimable]

Taxinomie :

Règne Animal
Embranchement Vertébrés
Classe osthéchthiens
Ordre perciformes
Famille Cichlidés
Genre Maylandia
espèce pulpican
Nom scientifique:
Genre Espèce
Maylandia pulpican

Descripteur: ()
Nom communs / Synonymes:

Cynotilapia pulpican
Pseudotropheus kingsizei
Pseudotropheus zebra slim


Eau

Température :
| Min: 24 °C
| Max: 28 °C
| Repro: 26 °C
PH :
| Min: 7
| Max: 8.5
| Repro: 8
Dureté :
| Min: 10 °dGH / 17.848 °f
| Max: 20 °dGH / 35.696 °f
| Repro: 15 °dGH / 26.772 °f
Hydro_dynamique:
Brassage
Taille:
Male
| Min: /
| Max: 10cm
Femelle
| Min: /
| Max: 9cm
Origine: Malawi

Généralités:
Les M'bunas (herbivores à tendance omnivore) dont il fait parti, sont à maintenir dans minimum 250.

1 mâle pour au moins 2 femelles, afin que le mâle ne passe pas son temps à ne poursuivre qu'une seule femelle et qu'elles puissent se reposer à tour de rôle.
Ne pas maintenir plusieurs mâles ensemble sous peine de rivalité très aggressive.

Description / dimorphisme:
Très beau poisson (très caractériel) ce qui fait que les mâles se colorent très tôt (vers 3 cm) et arborent un dégradé de couleur allant du bleu foncé à la bouche jusqu'au quasi blanc à la queue et le dos (nageoire dorsale). ils portent des rayures noires sur le flanc s'atténuant vers la queue (généralement pas sur la dorsale). La gorge est bleu violacé et le ventre est plus foncé (bleu à quasi noir). La queue possède une trainée noir de part et d'autres.

Les femelles et les juveniles sont bleu-grises clair, on voit parfois apparaitre aussi les zebrures sur les flancs.

Pour le dimorphisme, il faut savoir qu'en général chez les cichlidés cela se voit par la nageoire anale qui est très longue et en forme de lance chez le mâle et moins longue et presque en angle droit chez la femelle.

Reproduction: (Type: Ovipare, incubateur buccal)
Ce sont des incubateurs buccaux ; le couple parade en tournant sur le sable, la femelle pond les oeufs que le mâle va féconder. La femelle va ensuite les récupérer dans sa bouche pour les garder pendant une vingtaine de jours jusqu'à ce que les petits résorbent leur sac vitalin (l'oeuf) qui les a nourrit jusque là et puissent nager seul (ils mesurent alors un peu moins d'1 cm).

Les femelles peuvent donner une trentaine d'alevins

Alimentation: (Régime: Herbivore à tendance omnivore)
Les M'bunas du Lac Malawi sont herbivores à tendance omnivore.

Pour leur alimentation, le mieux est de varier pour être sur de leur apporter ce dont ils ont besoin ;

- Des granulés pour cichlidés herbivores/omnivores
- Des artémias, krills (surtout pas de vers de vase vu qu'ils sont herbivores) vivants ou congelés (à faire dégeler avant dans de l'eau de l'aquarium)
- De la nourriture faite maison ; mélange d'épinard, de petits pois, de spiruline, de fruits de mer (moules, crevettes, calmar), de poissons blancs et d'ail. (L'ail permet d'éviter les parasites dans le transit).

En alternant le tout pendant la semaine et avec un jour de jeun pour l'assimilation.

Habitat:
Décor : Comme tous cichlidés du Lac Malawi qui se respecte, il a besoin d'un décor de roche avec des cavités pour s'y cacher et se reproduire. Vous pouvez soit mettre des pierres plates empilées en quinconce afin qu’il y ai des trous entre les pierres. Les pierres à trous sont également très intéressantes car offrent des cachettes naturelles et sont très décoratives. Les pierres calcaires ne posent pas de problème car l’eau doit être d’un pH élevé, donc pas de souci (les pierres calcaires augmentent le pH de l’eau naturellement)
Attention également à bien vérifier la solidité de votre amas de roches car en creusant, ils peuvent fragiliser la stabilité : installer vos pierres avant le sable en veillant à ce qu'il n'y ait pas de pointes contre les vitres, et qui pourrait fragiliser votre aquarium.

Plantes : Il est possible d'intégrer des plantes assez solides telles qu'Anubias, Cryptocoryne ou encore grosse Vallisneria... Les plantes plus fragiles seront dévorées. Et qui n'ont pas besoin de substrat car ils ont tendance à creuser dans le sable.

Sable : Il lui faut donc un sable de granulométrie fine ; environ 1 mm, afin qu’il ne se blesse pas la bouche lorsqu'il creuse.

Vie en aquarium:
Rareté: trouvable en animalerie souvent sous le nom de Cynotilapia afra
Sociabilité: très caractériel
Comportement: seulement par trio
Zone occupée: tout l'aquarium
Espérance de vie: plusieurs années
Volume d'eau minimum: 250litres
Dimensions recommandées:
Nombre minimum recommandé: /

Remarques:
Espèce à très très fort caractère, il sera très facilement le dominant du bac et n'a pas peur de se mesurer à deux fois plus gros que lui.


***Vous trouverez dans la section "Base aquariophile / Articles aquariophiles / Les poissons" un sujet sur leur maintenance : La maintenance des Cichlidés africains du Lac Malawi ; les M’bunas***

Posté le 09/10/2012 12:58:19 par Silverdragon

Difficulté maintenance Maylandia pulpican : Pas encore évalué
Photos Maylandia pulpican : Via Google
Photo Commentaires

Image credit: Elma_Ben www.flickr.com/photos/elmaben

Posté par Snad le 08/01/2013 00:07:51

Commentaires sur Maylandia pulpican :
Membre(s) maintenant Maylandia pulpican : 0

<- Retour


Copyright (c) 10/05/03 Aqua-Passion. Tous droits réservés.
http://www.Aqua-Passion.com ( Site d'Aquariophilie ) Reproduction partielle ou entière interdite.
CopyrightDepot.com n°00034426