Blue

Débuter avec un poisson rouge ou un combattant

55 messages dans ce sujet

Débuter avec un poisson rouge ou un combattant (betta splendens)

Conseils pour néophytes de bonne volonté

Beaucoup de néophytes ont chez un eux un betta splendens (combattant) ou un poisson rouge.

Pourquoi ?:

Que ce soit sur les affiches publicitaires, les émissions télé et les comptoirs d’animalerie, il n’est pas rare , et je dirais qu’il est même monnaie courante de voir un poisson rouge ou deux ou trois soyons fous dans un bocal.

Evidemment lorsque l’on s’intéresse que brièvement à  l’aquariophilie ...

Heu quand on a un Betta dans un vase ou un poisson rouge dans un bocal, c’est de l’aquariophilie ??

...Hum ! Je disais donc quand on s’intéresse à  l’aquariophilie, on se rendra vite compte que cette maintenance n’est pas adaptée à  ces poissons, contrairement aux idées reçues.

Quels sont les besoins de ces poissons ?

Tout d’abord, sachez que le bocal ne convient à  aucun poisson, oui oui, aucun !! Il faudra donc lui trouver une autre utilité! Si si, c’est facile vous verrez ! Avec un peu d’imagination il ne restera plus dans le placard à  guetter l’arrivée d’un poisson!!

Tenez d’ailleurs , tapons « bocal » sur la recherche d’images Google :

http://images.google.fr/images?hl=fr&q...mages&gbv=2

Remarquez la recherche associée proposée ...

Bref , recentrons nous sur nos moutons, pfff poissons ...

Le poisson rouge :

Principes de base...

Accrochez vous bien, il nécessite un minimum de 50 L par individu (cela varie selon la variété) et sachant qu’il vaut mieux les maintenir en petit groupe, bah oui, plus on est de fous, plus on bulle, heu, on rit !

Bon je pense que vous avez vite fait le calcul !

De plus c’est un poisson qui pollue assez, il faut prévoir par conséquent une filtration efficace et faire des changements d’eau réguliers avec un siphonage dans les règles de l’art.

Le poisson rouge ne nécessite pas d’être maintenu dans une eau chauffée, la température ambiante étant bien souvent suffisante, excepté si vous êtes frileux et que vous vivez dans un intérieur chauffé à  30°C...

Il faut fournir de l’oxygène à  vos poissons Si votre bac est démuni de plantes ou n’en comporte que peu il faut y remédier : Le remout en surface permet l'échange gazeux. Il faut donc prévoir une bonne agitation de la surface : soit grâce à  un bulleur avec un sucre qui fait des bulles fines, soit en orientant correctement la sortie de la filtration.

Pour les plantes : préférez les naturelles, de préférence à  feuilles dures telles que les Anubias, Fontinalis antipyretica, Ceratophylium demersun, Sagittaria natans, Acorus sp., Lysimachia nummalaria, car les poissons rouges n’hésitent pas à  manger celles qui ont les feuilles tendres.

Avec l’aide Giorgio

Le betta splendens ou combattant :

Souvent présenté dans un verre ou un carré d’eau d’un volume plus que douteux, le betta splendens nécessite d’être maintenu dans un volume correct.

Certes vous verrez de nombreux éleveurs maintenir leurs adultes dans 5 Litres, mais cela se rapporte à  une question de place... bah oui une trentaine de betta adultes, plus les jeunes, plus les bacs de reproduction, ça prend de la place !

Si vous comptez acquérir un betta à  titre amateur mais non moins sans passion, 20 litres semble être un bon compromis.

Le maximum étant de 40 voire 50 litres, pour un seul poisson.

L’hauteur d’eau idéale quant à  elle ne devrait pas dépasser les 20cms car le betta est un poisson doté d’un labyrinthe qui lui permet de venir respirer à  la surface. Il faut donc lui éviter de nager trop longtemps pour venir respirer.

Cette caractéristique vous évitera de mettre un bulleur dans votre aquarium.

La plupart des bettas que l’on trouve en animalerie sont des betta à  voiles longs (souvent des Queue De Voile) ce qui les fatiguent lorsqu’ils nagent longtemps sans interruption.

Cela nous amène à  aborder la question de la filtration.

Il vous est fortement conseillé de filtrer votre bac à  betta avec un exhausteur qui assure une filtration biologique. Ce système évite un courant trop fort dans le bac et donc de fatiguer inutilement le betta à  lutter contre ce même courant.

Vous remarquerez vite que le betta mâle construit ce que l’on appelle des nids de bulles, cette filtration permet notamment de garder celui-ci intact.

Si toute fois, vous ne démordez pas à  laisser le filtre d'origine, dirigez la sortie de celui-ci vers une vitre. Cela aura pour effet de casser un peu le courant.

Niveau décor : évitez les plantes en plastiques, où il pourrait se déchirer les voiles, cela entraînerait une pourriture des nageoires

Le betta apprécie les feuilles larges (type nymphéa) pour se reposer dessus.

Couvrir son bac, pourquoi ?

Le betta est un excellent sauteur, il serait donc dommage de le retrouver sur le carreau un beau matin...

De plus cela permet au betta de venir respirer l’air qui est sensiblement à  la même température que son eau et cela contribue à  le maintenir en bonne santé.

Et d’ailleurs, on mon vendeur m’a dit que le combattant est un poisson d’eau froide !!!!

Eh oui, mais ce n’est pas parole d’évangile ... le betta est un poisson originaire de la Thaïlande. Inutile de vous dire que l’eau n’est pas à  20°C toute l’année.

Maintenir un poisson dans une eau à  la température non adaptée le fragilise.

Maintenez votre betta dans une eau entre 25 et 27°C , il ne s’en portera que mieux !

Et enfin, un point important : le nom commun de combattant n’est pas une fantaisie destinée à  promouvoir son commerce... Le combattant est très violent avec ces semblables et peut l’être également avec d’autres poissons.

Pour éviter toute mauvaise surprise, il vous est fortement et je dirais même très fortement conseillé de maintenir votre poisson seul, oui oui, seul, sans femelle, tout seul. Ne vous inquiétez pas, jusqu’ici aucun poisson n’a porté plainte pour non assistance à  poisson en proie à  la solitude... Le combattant est territorial, cette maintenance lui convient tout à  fait.

Il en est de même pour les femelles, agressives entre elles, même entre sœurs (le comportement peut changer du jour au lendemain)

***

Ces indications sont là  pour vous renseigner dans les grandes lignes et ne sont en aucun cas des conseils complets pouvant vous aider à  la maintenance de ces deux espèces. N’hésitez pas à  poster si vous avez des questions supplémentaires.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à  faire une recherche dans les sujets du forum, en utilisant la fonction recherche en bas de chaque section pour plus de facilités.

Voici deux sites assez complets sur ces deux espèces :

Le poisson rouge :

http://www.lapagedupoissonrouge.net/

Le betta splendens :

http://www.bettadjax.0rg.fr/

Modifié par Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux le mettre en article! Je contacterais Stéphane pour voir si nous pouvons avoir une section articles sur les poissons rouges. il serais mieux, car moi aussi j'envisage un article sur l'alimentation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah oui effectivement très bon article, les débutants qui nous rejoignent en seraient enchantés !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:10_10: super article blue ,je suis bien contente que tu l ais fait, justement je vais donner ton lien a un membre du site car je crois qu il en a bien besoin.

je lui avais proposé un autre site interessant aussi mais je ne pense pas qu il est eu le temps de le lire.

Toi, tu as au moins regroupée les points importants en + bref et donc il sera + enthousiaste a lire ton sujet.

Voici quand meme l autre lien assez complet sur le poisson rouge et ses variétés

http://fr.wikipedia.org/wiki/Oranda_%C3%A0_t%C3%AAte_rouge

merci encore blue

bonne journée a+

Modifié par ile de beaute 2204

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merkii

J'espère surtout que ça servira !!! ;-)

A++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un bienfait n'est jamais perdu!!!

Mais il faudra malgré tout en rajouter une couche...

Ciao!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut ! ça fait un moment qu'un détail me chagrine concernant la maintenance du poisson rouge communément conseillée, à  savoir 1 PR pour 50 litres, qui aboutit souvent à  la maintenance effective d'1 PR dans un bac de 50 litres. Or, taille adulte du PR > 30 cm et longueur d'un bac classique de 50 litres > 60 cm. peut-on alors vraiment considérer que 50 litres est le minimum pour une maintenance correcte ? :unsure:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut ! ça fait un moment qu'un détail me chagrine concernant la maintenance du poisson rouge communément conseillée, à  savoir 1 PR pour 50 litres, qui aboutit souvent à  la maintenance effective d'1 PR dans un bac de 50 litres. Or, taille adulte du PR > 30 cm et longueur d'un bac classique de 50 litres > 60 cm. peut-on alors vraiment considérer que 50 litres est le minimum pour une maintenance correcte ? unsure.gif

Effectivement très bonne question .

Quelqu'un aurait il la réponse.....?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en fait pour moi, on ne devrait plus parler en litre par poisson, mais comme on le fait pour les cichlides, sur la longueur minimum que doit avoir le bac.

par ex : le poisson rouge mini 80cm ou 1m se serait plus logique. enfin c'est mon idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant